Lexique des parfumeurs B :

Publié le par Brigitte M


Base : Structure olfactive élémentaire. Elle constitue un élément pré-composé facilitant au Créateur l'élaboration d'un parfum.

Baume :

Exsudation physiologique présentée par certains végétaux - mot peu utilisé dans ce sens, correspond à gommes, résines, larmes, (mais d'aspect moins solide). En cosmétique, émulsion à consistance grasse, peu ou pas alcoolisée.

 

 

Boisé :
Les notes boisées jouent dans presque tous les parfums un rôle plus ou moins important. Les huiles essentielles naturelles boisées les plus connues, utilisées en parfumerie, sont: l’essence de bois de cèdre, l’essence de patchouli, l’essence de vétiver et l’essence de bois de santal. Elles ont de bonnes propriétés de fixation. Leur présence ne se remarque souvent qu’après un certain temps. Elles sont en partie responsables de l’odeur poudrée laissée en final sur la peau par de nombreux parfums. De nombreuses notes masculines modernes sont marquées par des composants boisés synthétiques. mis au point ces dernières années par l’industrie des matières premières parfumantes.

 

Bouchon :

Morceau de liège, de verre, de plastique ou de métal préparé pour boucher un flacon

 

Bouquet :

On appelle bouquet. un mélange de différentes notes florales. Le bouquet est souvent la partie la plus importante de la note de coeur. Bouqueter consiste à garnir, harmoniser et arrondir une composition.

 

Publié dans Lexique des parfumeurs

Commenter cet article