Connaître les notes d'un parfum !

Publié le par Brigitte M

Lorsqu’on vaporise un parfum, sa fragrance évolue très rapidement.
Pour la simple raison que ce dernier contient des éléments plus ou moins légers, volatils, ou bien plus soutenus et qui durent plus longtemps.

A cause de cela on pourrait détailler :

- La note de tête apparaît la première, dans laquelle les éléments légers, volatils sont plus présents, elle dure quelques minutes. Cette note est souvent composée de notes hespéridées (citron, bergamote, néroli).

- La note de cœur, lorsque les éléments légers sont évaporés, au bout de quelque minute, et jusqu’à une heure ou deux.
Elle détermine le thème le plus persistant, par exemple muguet, jasmin, chèvrefeuille, violette, rose, magnolia.

- La note de fond, au bout de plusieurs heures, où ne subsistent que les éléments les plus lourds.
On sent cette note de façon beaucoup plus sourde ou même quelquefois pas du tout, mais c’est sur elle que vont s’appuyer les notes de tête et les notes de cœur.
On peut noter comme matières premières utilisées, la mousse de chêne, l’opoponax, le musc ou le santal, l'ambre, la vanille, le patchouli.
Le fond peut aussi bien être neutre et juste servir de fixateur ou au contraire donner toute son ampleur à la fragrance et la typer.

CONNAÎTRE LES NOTES D'UN  PARFUM :

NOTES DE TÊTE : très fraîches et vives, ce sont les plus intenses, mais les plus éphémères.
Elles créent la première impression olfactive et sont donc déterminantes dans le choix d’un parfum.

Matières premières correspondantes :

Les agrumes (citron, bergamote, pamplemousse, orange, limette, mandarine),

Les aromates (menthe, lavande, romarin, thym, citronnelle, verveine…)

NOTES DE CŒUR : moins intenses mais plus tenaces, elles sont véritablement le « cœur » du parfum. Elles en font l’originalité, la signature olfactive.

Matières premières correspondantes :

Les fleurs (rose, jasmin, tubéreuse, ylang-ylang, mimosa, muguet, lilas…),

Les fruits (pomme, pêche, framboise, cassis, mûre, noix de coco, passion…)

NOTES DE FOND : pas très intenses, mais très tenaces, elles tiennent parfois plusieurs jours.
Leur présence quasi permanente induit ou non la fidélité à un parfum.

Exemple : le plaisir éprouvé à remettre un foulard parfumé la veille.

Matière premières correspondantes :

les épices (cannelle, clou de girofle, poivre, noix de muscade, safran…),

les bois (santal, patchouli, cèdre, vétiver), les notes orientales (vanille, ambre), gourmandes (caramel, chocolat, praline, café…)
Musquées (muscs blancs) et cuirées (bouleau, cuir de Russie).

QUELQUES NUANCES :

Les épices peuvent apparaître dès les notes de tête dans le cas des épices ‘fraîches’ : cardamome, poivre, gingembre.
La note marine est présente du début jusqu’aux notes de fond.
Et surtout, la peau de chaque personne réagissant différemment implique une personnalisation du parfum.

                                                
                                                  










Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article